WHITE's MX Sport

WHITE's MX Sport

White’s

Le nouveau MX sport

  Il y a peu de temps la marque White’s a  refait surface avec de nouveaux modèles entrée de gamme, la série Treasure qui viens succéder aux séries Classic/Prizm et Coinmaster pour une retraite bien mérité.   Les Treasure ont apporté de réelles améliorations techniques et pratiques , mais aussi un nouveau look plus actuel, un grand écran bien lisible…     Et c’est sur ces dernières améliorations que White’s nous présentent le WHITE's  MX SPORT en conservant le même boitier et quelques fonction des Treasure, mais  étanche à 3 metres  cette fois ci. !! Serait-il le digne successeur des Beach Hunter qui était le dernier vlf étanche conçue par White’s ?     Le MX Sport vient directement jouer dans la même cour, ou plutôt la même marre, que les AT Pro de chez Garrett, qui sera son principal rival. Mais le MX a de quoi ce défendre et c’est ce que nous allons voir.

white's mx sport

    Le MX nous propose 6 programmes :   All Metal ( le tout métaux) Coins § jewelry (préconisé pour les monnaies et bijoux ) Hi-trash (zone pollué) Prospecting (terrain minéralisé ) Relic (favorise la détection de cible plus importante) Beach (la plage, sable humide !!!!!) Il est également possible de combiné beach avec coins § jewelery et hi-trash   

boitier white's mx

 

Affichage :

Esthétiquement,  nous retrouvons  le boitier de la série Treasure fini les gros boitiers métalliques et massif de chez White’s , place à un bel écran rétroéclairé. Un affichage clair, indiquant indice de conductivité avec son curseur, la profondeur probable de la cible, le niveau de sensibilité.   Notre boutique Notre boutique  

 

Réglage de sol:

Evidement la fonction  TRACK(le compensateur de sol) qui est visible dans n’importe quel menu, dans le cas de la photo ci-dessus nous y apercevons un petit cadenas qui signifie que vous avez effectuez au préalable votre mesure de sol par pompage manuellement, et que vous l’avez verrouillé afin de ne pas travailler en tracking . Pour effectuer une mesure de sol, rien de plus simple, c’est la règle universel, trouvez un zone exempte de pollution métallique. Maintenez  pressé la touche Track en même temps que vous effectuez le pompage, une valeur s’affiche au centre de l’écran, dès que celle-ci se stabilise relâchez la touche. Il vous reste à verrouiller, effectuez une ou plusieurs brèves pressions sur Track, afin de faire défiler les deux possibilités : la mention LOCKED pour verrouiller votre réglage, et TRACKING qui est la balance de sol automatique (analyse du sol continue) pour les fainéants qui à ses avantages et ses inconvénients, à l’heure actuel aucun détecteur VLF n’est capable d’être très réactif dans l’analyse du sol en mode automatique, les futurs processeurs  serons peut-être suffisamment puissant pour compenser les différences de minéralisations en temps réel lors d’un balayage à vitesse normale, on l’espère !! Les menus sont accessibles depuis la touche option, ensuite vous n’avez plus qu’à  monter et descendre pour faire défier  les menus suivis des touches + et – pour sélectionner  les sous menus. Le MX Sport  dispose de nombreuses possibilités afin d’optimiser au mieux ses performances en toutes situations, vous avez la possibilité de travailler jusqu’ en 20 tons.     Pour l’alimentation rien n'à changé, toujours 8 piles LR6. Ce qui n’est pas plus mal, à savoir que le Mx ne fait pas partie des poids plumes, ce petit inconvénient et corrigé par le fait d’avoir placé les blocs piles  à l’arrière du détecteur  ce qui réparti le poids et  lui apporte un très bon équilibre.      

LE DISQUE:

Disque white's MX sport       Encore du nouveau chez White’s avec ce tous nouveau disque Double D de 25 cm qui à fier allure ! White’s , rappelons le, qui ont mis longtemps avant de se mettre à la page en ce qui concerne les DD, ils sont restés très fidèles à leurs disque Blue Max 950 concentrique qui a équipé leur différentes gammes pendant au moins deux décennies. Je ne sais pas si ce disque équipera les futurs modèles de la marque ou s’il restera exclusif au MX. Quoi qu’il en soit, il est de très bonne conception (il me rappelle un peu le look de DD de chez Minelab (Etrac et CTX), les matériaux utilisé donne une impression de robustesse, un câblage protégé par une épaisse gaine qui doit bien remplir son rôle en terme d’étanchéité.      

Comportement  sur sable et aquatique:

  Les difficultés que rencontre les VLF sur sable mouillé sont bien connus, rare sont ceux qui passent, et bien c’est le cas du MX en mode Beach qui rend complétement stable le détecteur sur la bande de sable mouillé. Il y a aussi d’autres combinaisons possibles ou le MX sera stable, par exemple dans les programmes coins § jewelry et Hi-trash vous trouverez l’option SAL TRK (Salt track) qui une fois en position 1, active le mode Beach en parallèle.   Coté puissance il est évident que les performances s’écrasent un peu sur le mouillé, cela reste un détecteur mono fréquence, mais néanmoins le MX reste plus que correct en puissance, et pourra aller chercher tranquillement sa monnaie de 1 Euro à un bon 20 cm voir un peu plus !   En immersion ce sera un peu différent, la machine reste stable à condition de baissé la sensibilité, ce ne sera pas une question de choix mais d’obligation. Si vous conservez le même niveau sensibilité que vous utilisé hors de l’eau, alors un joli petit son faible à peine audible (je plaisante c’est l’inverse) jaillira dans vos oreilles pour vous rappeler que le détecteur et en saturation le message OVERLOAD s’affichera à l’écran.il faudra alors baisser de quelques crans la sensibilité et tout rentre dans l’ordre. Et c’est un test réussi pour le MX qui a gagné sa place dans le petit monde des aquatiques.   En complément, Je vous propose de visionner la vidéo de David sur Youtube  qui a effectué un essaie plage du MX sur sable et immersion.         En Conclusion   En plus d’être étanche à l’eau douce comme l’AT Pro, Le MX l’est aussi à l’eau  salé, et passe avec succès notre essaie sur sable mouillé. Sur ce terrain White’s marque de précieux points, qui rende le MX très polyvalent. La note quant à elle, est aussi un peu plus salé ! Aux alentours des 800€, certes un peu plus qu’un AT mais justifier et raisonnable pour une telle  polyvalence.   Bonne detection