GARRETT SEA HUNTER MARK II

GARRETT SEA HUNTER MARK II
sea hunter mark IILa belle saison est là et les températures élevées commencent à rendre la détection pénible , notamment dans le Sud , ajoutons à cela les champs pas encore moissonnés et que nous reste t’il ? Ben la plage . Alors comme vous le savez , tous les détecteurs de metaux fonctionnent parfaitement sur le sable sec mais ne parviennent pas à s’affranchir de la minéralisation dûe au sel et même les appareils VLF étanches comme l’at-pro ne sont pas utilisables immergés dans l’eau salée .   L’achat d’un détecteur spécial plage est un dilemme car bien souvent on ne va l’utiliser que quelques jours dans l’année mais il est quasi impossible pour un pasionné de détection  de rester à regarder les flots sans penser à ces bijoux perdus enfouis dans quelques centimètres de sable . detecteur etanche   Alors nous allons parler ici du premier budget en détecteur de plage immersible , le GARRETT SEA HUNTER MARK II .   C’est un détecteur étanche , immersible jusqu’à 60 mètres et vendu avec deux bas de canne , un court pour la plongée bouteille et un long pour la détection normale .   La particularité du Sea hunter mark II c’est que c’est un appareil à induction pulsé ! L’avantage c’est qu’il s’affranchit parfaitement de la minéralisation et donc parfaitement utilisable en mer , l’inconvénient c’est l’absence de discrimination comme tous les PI .   detection sous marine Le fabricant à bien intégré au boitier un semblant de discri mais après quelques essais il s’est avéré qu’il est impossible de zapper les ferreux .   Ce qui veux bien dire que le SEA HUNTER sera réservé à la détection sur plage , détecter avec un PI en terres intérieures équivaut à creuser sur tous les ferreux , une vraie galère . Sur plage c’est moins grave , les ferreux les plus présents sont les pieces de 1 , 2 et 5 cts d’euros , je les discrimine quand je le peux car ces pièces n’ont qu’une très infime valeur mais ça reste de l’argent et la frustration sera moindre de devoir les extraire du sable . garrett-sea-hunter-mark-2-04 Ensuite dans l’eau ce n’est pas vraiment un soucis , il y a peu de cibles et je dois avouer que même avec mon EXCALIBUR II  j’ai tendance à détecter en tous métaux dans l’eau .   Le SEA HUNTER est doté d’un disque concentrique 20cm , d’une canne trois brins démontable et fonctionne avec 8 piles LR 6 pour une autonomie d’env 50h . Le casque et le disque sont raccordés au boitier par des connecteurs démontables ce qui est intéressant car la plupart des appareils immersibles ont des liaisons indémontables et le remplacement d’un disque ou d’un casque nécessitera une intervention par un spécialiste . Pour conclure , le SEA HUNTER MARK II est un bon appareil pour les plagistes occasionnels qui , avec des sorties régulieres et un peu de chance  , pourront rapidement amortir leur achat et surtout continuer à pratiquer leur loisir favori pendant les vacances .   David   Notre boutique Notre boutique